EPITAPHES ANTERIEURS

Epitaphes antérieurs... pour ne pas être pris au dépourvu quand on l'est tout à fait.

Humeurs et humour noir d'outre-tombe. 

1.  L’éternité est étroite.

2.  Ne pas oublier de s’oublier.

3.  Le temps perdu se rattrape. La preuve.

4. Je mettrai du temps à ne pas m’en remettre.

5. Me voilà rangé dans un beau désordre.

6. Circulez, il n’y a rien que du noir !

7. J’ai des circonstances de plus en plus atténuantes.

8. J’étais infinitif. Je suis définitif.

9. A quand la levée d’écrous ?

10. C’est à soi qu’on manque le plus.

11. Je suis là à toutes fins inutiles.

12. On m’a peut-être pris à l’essai ?

13. Je lutte encore, à corps perdu.

14. La mort est de bonne décomposition.

15. Me voici au grand complet avec ce que je fus, ce que j’ai rêvé d’être et ce que je suis.

16. Mon identité décline.

17. La vie est volage et la mort volatile.