S'unir pour faire FRONT ! - Un appel de A Chjama per l'indipendenza - 8 décembre 2009

A CHJAMA PER L’INDIPENDENZA

____________________

S’UNIR POUR FAIRE FRONT !

Les  Corses qui luttent pour leur indépendance ne peuvent en aucun cas accepter une participation aux élections et aux institutions françaises sauf de les utiliser tactiquement comme tribune pour porter la voix de l’indépendance.

Or, force est de constater qu’aucune des trois tendances actuelles du mouvement national (PNC, Chjama Naziunale,  Corsica Libera) ne défend un programme pour la restauration des droits historiques de la Nation corse.  Ces trois partis autonomistes proposent et agissent uniquement dans le cadre de la république française.

Ils n’apportent aucune réponse à deux phénomènes sociétaux majeurs.

Premièrement,  une démographie qui marginalise le peuple corse devenu minoritaire sur son propre sol.  Face à cette réalité incontestable, la réponse des trois partis consiste à revendiquer  une « citoyenneté corse » sensée contenir la colonisation de peuplement. Il s’agit d’un véritable leurre  destiné à abuser les patriotes dont la seule espérance ne peut être que  l’accession à une véritable « nationalité » dans le cadre d’une Corse indépendante.

Deuxièmement,  une emprise mafieuse sans précédent  sur les rouages économiques, c’est à dire sur le véritable pouvoir. Ce pouvoir  se double d’une capacité d’intervention violente que les agneaux autonomistes font semblant d’ignorer. En prêchant pour une action strictement publique ou en proposant des solutions fiscales ridicules, ils laissent  se renforcer un pouvoir clandestin qui sert objectivement l’Etat français.

Seuls les indépendantistes corses, par leur courage, leur détermination, leur sens exclusif de l’intérêt national  peuvent relever le défi. Il leur faut appliquer dans les actes notre Droit historique inaliénable à l’autodétermination comme l’ont fait avant eux les patriotes engagés le 5 mai 1976 dans la lutte de libération nationale.

Nous appelons les Corses conscients des dangers extrêmes qui menacent le peuple dans sa substance et la nation dans son essence à reconstituer les capacités d’intervention des forces nationales dans tous les domaines.

Un seul mot d’ordre : s’unir pour faire Front.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau