Per l'unione e a salvezza di a nazione -15 mars 2008

Per l’unione e a salvezza di a nazione    

15 mars 2008

 

 

         A tous les patriotes corses organisés ou inorganisés qui luttent pour l’indépendance.

 

         L’impasse mortelle dans laquelle se trouve aujourd’hui notre peuple nous conduit à  proposer un programme en 6 points pour unifier de manière décisive et historique toutes les forces indépendantistes, sur tous les terrains de lutte. 

 

 

1.     Objectif stratégique de l’Indépendance nationale, unique solution pour sortir la Corse de l’impasse économique, sociale et culturelle et assurer la survie et l’épanouissement du peuple corse.

2.     Moyen stratégique : Election à la proportionnelle d’une assemblée nationale provisoire (Cunsulta naziunale) par l’application concrète du droit du peuple corse à l’autodétermination.

3.     Moyens tactiques : participer à toutes les luttes quotidiennes et aux élections dans les différentes institutions en Corse de l’Etat français à condition d’appliquer le tourniquet pour les élus et pour les porte parole publics. Ce point est capital.  Son refus constant par les « leaders » a été un frein majeur à l’unité du mouvement national, a entraîné des rivalités qui ont atteint leur paroxysme au milieu des années 90 et a engendré depuis 2004 une résurgence du courant régional autonomiste complice objectif de l’Etat français au détriment du courant national indépendantiste. Accepter la « tourniquet », c’est témoigner de la sincérité des engagements personnels dans la lutte. Le refuser sous des prétextes dérisoires, c’est favoriser tous les opportunismes, les ambitions personnelles et entretenir le patriotisme de parti voire l’esprit de clan. Tous les points du présent programme sont conditionnés par l’acceptation de ce point précis. Il s’agit d’une garantie de réelle unité.

4.     Moyens structurels transitoires : En attendant l’élection de la Cunsulta Naziunale qui désignera en son sein un exécutif national, mise en place urgente d’un Conseil de la nation corse ( Cunsigliu di a Corsica Nazione) où seraient représentés à la fois les organisations indépendantistes et les indépendantistes inorganisés. On peut envisager 3 représentants pour chaque organisation et 3 représentants pour chaque Comité local de la Cunsulta Naziunale (3x9).  Le rôle de ce Conseil serait d’assurer, à tous les niveaux,  l’organisation, la coordination et l’animation du Front Populaire Indépendantiste pour atteindre les objectifs stratégiques et tactiques.

5.     Soutien à toutes les formes de lutte y compris la résistance politico-militaire.

6.     Soutien sans faille à tous les prisonniers politiques et à toutes les victimes de la répression.

 

         Nous aimerions avoir votre avis sur cette proposition qui nous semble être la dernière chance d’éviter à notre peuple une mort annoncée. Nous sommes désormais au cœur même de la politique puisqu’il s’agit de la survie ou de la disparition rapide de notre communauté nationale.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau