1978 Edito Capi Corsu : Assemblére Générale de l'APEC

ASSEMBLEE GENERALE

 

L’APEC-CAPI CORSU prépare son Assemblée Générale.

C’est une étape importante dans la vie de notre association.

L’A.G. aura un double objectif:

• définir une « philosophie » et un programme d’action pour le renouveau du Cap

• mettre en place un type d’organisation approprié.

Philosophie et programme d’action ?

Cela semble en effet indispensable. On ne conçoit pas une action cohérente sans principes directeurs fondamentaux. Trop nombreux sont les exemples de ceux qui suivent des chemins qui ne mènent nulle part avec pour seul guide l’humeur du moment. Il appartiendra à l’APEC de dire clairement, au cours de cette Assemblée Générale, ce qu’elle est, ce qu’elle veut et comment elle le veut.

Organisation de l’APEC ?

Des statuts aussi bien pensés et rédigés soient-ils n’y suffisent pas. Il y a la lettre et il y a l’esprit. La forme d’une organisation, sa « pratique » interne doivent  refléter le projet pour lequel elle se bat. Ce projet, nous savons déjà qu’il concerne le Cap Corse dans son ensemble d’où l’importance d’une représentation la plus large possible des forces vives de notre région au sein de 1’APEC. C’est là un aspect quantitatif non négligeable. Notre association fédère déjà 6 groupements culturels et socioprofessionnels représentant 546 adhérents.

Nous savons aussi que la recherche d’une plus grande responsabilité des individus et des groupes est la condition première d’un bond en avant de notre communauté cap corsine trop longtemps maintenue dans des schémas clanistes où quelques uns décidaient pour tous. D’où l’exigence pour l’APEC d’un authentique usage de la démocratie, de la participation de chacun à l’élaboration des solutions concernant la collectivité.

L’importance de la prochaine Assemblée Générale de l’APEC-Capi Corsu n’échappera pas à ceux qui ont à coeur le renouveau de leur pays. Nous les appelons d’ores et déjà à s’y rendre nombreux.

« Les hommes ont le destin qu’ils méritent, mais pour mériter son desrin encore faut-il avoir le courage de le choisir. » (A.M.)

Pour le Collectif de l’APEC-Capi corsu

Jean-Pierre Santini

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau